Sinjar

naissance des fantômes

Michel Slomka

Le 3 août 2014, les Yézidis de la région du Sinjar, en Irak, furent victimes d’une agression massive et planifiée du groupe Etat islamique qui se solda par la mort de 3500 personnes, le rapt de 6500 femmes et enfants et la fuite des 350.000 habitants des villes et villages du Sinjar vers le Kurdistan irakien.

Mené durant un an et demi, ce travail tente de donner des clefs de compréhension en profondeur d’un évènement. Au-delà du traitement médiatique univoque sur le sort des esclaves sexuelles de Daech, il cherche à mieux connaître les Yézidis et à offrir une lecture anthropologique restituant le sens et l’ampleur du traumatisme chez cette communauté isolée, hantée par la perspective de son éclatement et de sa disparition.

Caractéristiques techniques
format 168 x 230 mm
126 pages sur Munken
couverture souple à rabats sur Rives tradition

impression offset

reliure dos carré cousu 

+ tiré à part un cahier photo de 16 pages 

tirage limité à 300 exemplaires numérotés et signés
isbn : 979-10-95669-03-6

30 euros (+ frais de livraison)

Épuisé

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
0