Un passé sous silence

Emilie Arfeuil

Le 17 avril 1975, les Khmers Rouges prennent le contrôle de Phnom Penh suivi de plus de 3 ans de violence dans tout le pays. Le Cambodge porte toujours en lui les traces de ce génocide et se reconstruit sur le non-dit d’une génération traumatisée. Un pays de silence.

Cette série partage une rencontre intime et dresse un portrait sensoriel de la mémoire enfouie, la manière dont elle transparaît dans les gestes, les attitudes et les regards, dont elle peut définir une personne et la marquer à vie.

Caractéristiques techniques 
format 148 x 210 mm
couverture à rabats non imprimée avec embossage du titre

impression numérique sur papier Rives
tirage limité à 150 exemplaires
paru en avril 2015

20 euros (+ frais de livraison)

Épuisé

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
0